L'article des DNA Saverne du jour.

27 juin 2018 - 07:20

Après la victoire 1-4 à Hirsingue dimancheFootball: les féminines de l'US Saessolsheim championnes d’Alsace !

En battant l’US Hirsingue 4-1 dimanche après-midi, les féminines de l’US Saessolsheim sont devenues championnes d’Alsace de 1re division.

Après une superbe saison, les filles de l’US Saessolsheim ont remporté dimanche le titre de championnes d’Alsace de D1. Le 3 e de l’histoire du club.  PHOTOs DNA Après une superbe saison, les filles de l’US Saessolsheim ont remporté dimanche le titre de championnes d’Alsace de D1. Le 3 e de l’histoire du club.      Après une superbe saison, les filles de l’US Saessolsheim ont remporté dimanche le titre de championnes d’Alsace de D1. Le 3 e de l’histoire du club.  PHOTOs DNA Lætitia George reçoit le trophée. La grande fête peut commencer.  

Quelle apothéose ! Elles ont fêté comme il se doit ce 3e titre de champion d’Alsace de l’histoire de l’US Saessolsheim, après ceux décrochés en 2010 (D1) et en 2015 (Excellence).

« Encore une de ces journées qui resteront à jamais gravées dans les annales du club. Même s’il ne fut pas le plus difficile à conquérir, ce titre est une belle récompense pour ce groupe de filles qui est progressivement monté en puissance », note, tout sourire, le président Michel Bock. Jusque tard dans la nuit, l’Auberge de l’Ackerland a résonné, dimanche soir, des cris de joie et des chants de victoire des féminines de Saessolsheim.

 

Après avoir battu l’Entente Uhwiller/Wingen-sur-Moder 3-1 une semaine auparavant en finale départementale, Lætitia George et ses partenaires n’ont laissé aucune chance aux championnes du Haut-Rhin. Soutenues par une cinquantaine de supporteurs, Agathe Bonin, Aurélie Borowski, Marion Cobigo, Charline et Frédérique Didierjean, Clara Dommanget, Marion Dott, Lætitia George, Coralie Kiefer, Lætitia Krumhorn, Amélie Stahn, Amandine Baehl, Orane Nonnenmacher et Paula Hunke (on adjoindra Émilie Dudt, blessée, donc indisponible) ne vont pas laisser traîner les choses. Dès la 1re minute, Clara Demmanget déborde et centre au 2e poteau. Une offrande pour Amandine Baehl qui ne laisse aucune chance à Caroline Muller.

La messe était dite

Ça fait déjà 1-0 pour Saessolsheim, « on avait bien préparé ce match. On savait qu’il fallait être prêt d’entrée. Techniquement on est bien rentré dans la partie. Ensuite, toutes les filles sont restées disciplinées, jamais Hirsingue n’a réussi à nous déstabiliser », explique le coach Dany Rego. Et quand Amandine Baehl double la mise juste avant la mi-temps, on savait que la messe était dite.

« A la pause, on a dit aux filles de rester concentrées, de guetter la moindre occasion de contre et de ne pas se poser de questions », enchaîne Adrienne Flamens, l’entraîneure des gardiennes de l’USS. Clara Dommanget à la 53e ’, puis Aurélie Borowski, d’un superbe coup franc à la 75e ’, enfonceront le clou, avant que Hirsingue ne réduise l’écart à 4-1 à 5’de la fin.

Lætitia George brandit le trophée de champion d’Alsace. La grande fête pouvait commencer. Si le voyage aller, en bus, a été effectué en 2 heures, celui du retour va prendre 3 heures. Et la soirée à l’Auberge de l’Ackerland va se prolonger très tard.

     

Commentaires

Aucun événement

A SAESSOLSHEIM, IL EST...

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 3 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 2 Joueurs
  • 5 Supporters